Le lac Kussharo est un magnifique lac de caldeira situé dans le parc national d'Akan Mashu. Avec une circonférence de 57 kilomètres, c'est le plus grand lac du parc. Diverses activités de plein air, telles que la pêche, la randonnée, le kayak et le vélo, peuvent être pratiquées autour du lac. Kussharo vient du mot aïnou "Kuccharo", qui signifie "L'endroit où un lac devient une rivière et où la rivière s'écoule".
On pourra aussi passer plusieurs bains de source chaude en plein air (rotenburo) qui sont situés le long des rives du lac et peuvent être utilisés gratuitement et, contrairement à la plupart des autres bains de source chaude au Japon, en maillot de bain.

Plage de Sunayu

Plage de sunayu - Lac de Kussharo

Cette plage de sable cache de l’eau de source chaude juste en dessous de sa surface. Les visiteurs peuvent creuser un trou dans le sable et tremper leurs pieds tout en profitant de la vue sur le lac. Il y a des bancs le long de la plage et le parking dispose de quelques stands de nourriture avec des rafraîchissements.

Rotenburo Ikenoyu

Ce bain en plein air au bord du lac avec de belles vues sur le lac Kussharo. Le bain est mixte et dispose de vestiaires et d’intimité limités.

Rotenburo Kotan

Ce bain rustique est si proche du lac qu’il donne aux baigneurs la sensation de se baigner dans le lac lui-même. Les couchers de soleil sont une vue agréable depuis ce bain. Les vestiaires sont petits et le bain des hommes n’est séparé du bain des femmes que par un muret en pierre.

Rotenburo de la péninsule de Wakoto

Ce bain extérieur offre une belle vue sur le lac et un isolement relatif. Cependant, les niveaux d’eau sont parfois bas et l’eau sale, ce qui la rend peu attrayante en apparence. Le bain est mixte.

Onsen de la péninsule de Wakoto

Ce petit bain intérieur est situé dans une cabane en bois le long du sentier pédestre qui fait le tour de la péninsule de Wakoto. Il est agréablement isolé, mais pas toujours bien entretenu. Le bain est mixte.

Kussie, monstre de Kussharo

Kushii ou Kussie est un cryptide qui aurait vécu dans le lac Kussharo. Kusshii aurait une longueur comprise entre 10 et 20 mètres (30 à 60 pieds), et la couleur la plus couramment citée est un brun foncé. Le cou est d’une longueur modérée, et des bosses sont parfois mentionnées. On dit que la tête de la créature ressemble un peu à celle d’un cheval, seulement plus grande, avec des yeux argentés, et est parfois décrite comme ayant deux protubérances comme des cornes de girafe sur le dessus. Quelques rapports mentionnent que la créature fait d’étranges grognements ou cliquetis. Fait intéressant, de nombreux témoins rapportent s’être sentis nettement mal à l’aise, dérangés ou « dégoûtés » en voyant la créature.

Col de Tsubetsu

Le col de Tsubetsu culmine à 947m dans la partie ouest du lac Kussharo. Il offre des vues panoramiques étendues sur la mer d’Okhotsk à travers le lac Kussharo, le mont. Oakandake et le mont Meakandake, ainsi que des paysages vallonnés et une beauté sauvage et intacte. Lorsque les conditions météorologiques sont favorables, les nuages duveteux recouvrent complètement le lac. Le spectacle offre alors un spectacle à couper le souffle.

Col de Bihoro

Le col du Bihoro (« Bihoro Tôge » en japonais) est un col de montagne situé sur la partie ouest de la montagne entourant la caldeira avec le lac Kussharo. C’est l’un des sites pittoresques les plus populaires, car il offre une superbe vue sur le lac Kussharo et son île Nakajima. Une route passe par le col pour relier la côte sud du lac Kussharo à la ville de Bihoro. Un observatoire situé à 525 mètres d’altitude jouxte un restaurant et une boutique.

Musée du folklore Ainu de Kussharo

Ouvert de  9h00 à 17h00 et uniquement d’Avril à Décembre, ce petit musée propose des expositions qui mettent en évidence divers aspects de la vie, de la langue et de la culture des Aïnous.

L’Ainu Kotan (village Ainu) est situé du côté ouest de la ville d’Akanko Onsen. Composée d’environ 30 ménages, c’est la plus grande communauté aïnou d’Hokkaido. Dans le village, vous pouvez visiter des boutiques d’artisanat folklorique aïnou et assister à des spectacles de danse traditionnelle, un patrimoine culturel immatériel national important, dans le théâtre Ikor du lac Akan Ainu. À travers des expositions d’artisanat traditionnel et des vidéos culturelles au musée du folklore aïnou sur les rives du lac Kussharo, vous pouvez découvrir l’histoire des Aïnous et en apprendre davantage sur la croyance aïnou selon laquelle toutes les choses, la nature et les êtres vivants inclus, sont considérées comme des êtres sacrés.

Se rendre au lac

De fin janvier à début mars, il y a des bus très peu fréquents entre la gare de Mashu, le lac Kussharoko, Kawayu Onsen, le mont Iozan et la gare de Kawayu Onsen. Un passeport de 2 jours pour les bus est disponible pour 1500 yens.

De fin juillet à début septembre, il y a des bus peu fréquents entre le col de Bihoro, les rives ouest du lac Kussharo, la ville de Kawayu Onsen, le mont Iozan, la gare de Kawayu Onsen et le lac Mashu. Un passeport d’une journée pour les bus est disponible pour 1500 yens, et des laissez-passer pour des périodes plus longues sont également disponibles.

Pendant le reste de l’année, les transports publics autour du lac Kussharo sont pratiquement inexistants. Les meilleurs moyens de transport pour se déplacer sont une voiture de location ou un vélo.

Se loger à Kussharo

Booking.com
Pour tous les amateurs de nature, le lac Kussharo sera une étape incontournable lors d’une visite d’Hokkaido. Le lac est magnifique, les rotenburos agréables et si le temps est au beau fixe, le tour du lac à pied, en vélo ou en voiture permet d’apprécier le calme de l’île.

Vous pouvez également aimer :

2 commentaires

  1. […] Noboribetsu sera une ville étape pour les amateurs de nature grâce à ses onsens , ses jigoku ou même ses ours. De par sa position, elle sera une bonne étape pour se rendre au lac Toya. […]

Laisser un commentaire