Kawasaki est une grande ville côtière de la préfecture de Kanagawa qui s'étend le long de la rivière Tamagawa. Le centre-ville de Kawasaki se trouve près du front de mer fortement industrialisé mais la ville devient de plus en plus calme en allant vers l’intérieur des terres.

Musée Doraemon

Kawasaki doraemon

Le musée Doraemon, est un musée basé sur le travail de Fujiko F. Fujio (nom de plume de l’artiste manga Fujimoto Hiroshi) qui est le créateur de Doraemon, une série influente sur un chat robotique du 22ème siècle qui voyage dans le temps pour se lier d’amitié avec un groupe d’enfants.

Doraemon existe depuis des décennies et reste extrêmement populaire aujourd’hui. Ainsi, si le musée s’adresse aux enfants, il s’adresse également aux adultes qui ont grandi avec la série. Bien qu’il ne soit pas grand, il possède une collection assez étendue d’œuvres de Fujiko F. Fujio, y compris des œuvres d’art originales de Doraemon, 21-emon, Kaibutsukun et plusieurs autres séries de Fujiko. Un audioguide en anglais compris dans le billet contient de nombreux commentaires sur la vie de Fujiko et les diverses œuvres d’art exposées.

La seconde moitié du musée, plus pratique, est destinée aux jeunes enfants. Il comprend une salle diffusant un court métrage original, une salle de lecture de mangas et plusieurs salles d’activités et de jeux. Quelques statues grandeur nature de personnages de Doraemon, que vous pouvez toucher et prendre en photo, se trouvent à l’extérieur autour du musée. Il y a aussi un café vendant des plats sur le thème de Doraemon et une boutique de souveirs liés au travail de Fujiko F. Fujio.

Le musée se trouve à environ 15 minutes à pied de la gare de Mukogaoka Yuen sur la ligne Odakyu Odawara (20 minutes, 260 yens de Shinjuku) ou de la gare de Shukugawara sur la ligne JR Nambu (25 minutes, 310 yens de Kawasaki).

L’entrée coûte 1000 Yens. Les billets ne sont pas vendus au musée et doivent être achetés à l’avance dans les Lawson au Japon à l’aide de leurs distributeurs automatiques de billets Loppi. Les billets sont mis en vente un mois à l’avance à partir du 30 de chaque mois (c’est-à-dire que les billets pour le mois de mars sont mis en vente à partir du 30 janvier). Une date de visite et un créneau horaire spécifiques doivent être sélectionnés lors de l’achat de votre billet.

Kawasaki Daishi

kawasaki daishi

Kawasaki Daishi est un temple fondé en 1128 vers la fin de la période Heian. Il est le siège de l’école Chizan du bouddhisme Shingon.

Les structures d’origine du temple ont été détruites pendant la guerre et ses bâtiments actuels sont des reconstructions modernes de l’architecture de la période Heian. Le hall principal (Dai-Hondo), construit en acier et en béton, a été construit en 1958 et abrite une statue de Kobo Daishi, le fondateur du bouddhisme japonais Shingon. Plusieurs autres grandes structures du temple, telles que la porte principale Dai-Sanmon et une pagode octogonale à cinq étages, ont été construites dans les années 1970 et 1980 pour commémorer divers anniversaires.

Nihon minkaen

Le Nihon Minkaen est un musée en plein air dans la banlieue de Kawasaki City. Le musée abrite 25 bâtiments préservés de la période Edo (1603-1867) qui ont été transférés à Kawasaki depuis tout le Japon. Ils comprennent des fermes traditionnelles, comme une ferme gasshozukuri de la région de Shirakawago, des maisons de samouraï, des maisons de marchands, des maisons de postes, des maisons de villages de pêcheurs, un sanctuaire et une scène de kabuki.

Nakamise-dori

kawasaki nakamise

La voie d’environ 200 mètres allant de la porte principale ou Daisan-mon au temple Kawasaki Daishi est connue sous le nom de Nakamise-dori. Elle est bordée de nombreux stands et boutiques vendant du Kuzu-mochi (gâteau à la marante), des Tontoko-ame (bonbons au soja et gingembre), des Daruma et d’autres souvenirs. Nakamise-dori est toujours animé.

Korea Town

kawasaki korea town

Située entre la gare JR Kawasaki et la zone industrielle côtière, Korea Town a été développée avec des immigrants coréens entre les années 1920 et 1940. Beaucoup de leurs descendants dirigent des restaurants de barbecue coréens et des épiceries dans le quartier.

Si vous voulez goûter des plats coréens à un prix raisonnable, cette ville est incontournable, car la plupart des restaurants ont une solide réputation. Vous pouvez également acheter du kimchi authentique et d’autres plats coréens dans les épiceries de la ville.

À la mi-avril, Korea Town accueille « Korea Town Yakiniku Fest », et la plupart des restaurants offrent des réductions de 30 à 50% sur leurs plats.

Se rendre à Kawasaki

Kawasaki est desservie par plusieurs lignes de train qui traversent la ville. Les lignes JR Tokaido, JR Keihin-Tohoku et Keikyu qui relient la gare de Kawasaki à Tokyo et Yokohama, la ligne Odakyu à Shinjuku et la ligne Tokyu Toyoko à Shibuya sont pratiques. Toutes ces lignes sont reliées perpendiculairement les unes aux autres par la ligne JR Nambu qui traverse la ville dans le sens de la longueur.

Se loger à Kawasaki

Booking.com
Kawasaki sera une étape dans la découverte du Kanto entre Tokyo et Yokohama.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire