Le 3 Mars de chaque année, le Japon célèbre le Hina Matsuri, festival dédié aux petites filles. A cette occasion, les poupées Hina sont exposées dans les maisons où vivent les filles, et des plats spéciaux sont consommés durant la célèbration.

Hina Matsuri

Hina matsuri

Le 3 mars est la « Journée des filles » au Japon, célébrée par un festival appelé « Hina Matsuri » Festival des poupées ou Festival des filles. La coutume d’exposer de belles poupées Hina ce jour-là, dans les maisons et les espaces publics, remonte à la période Edo (1603-1868).

Hina Matsuri est une célébration, au cours de laquelle les parents prient pour la bonne santé et le bonheur de leurs petites filles.

Ce jour correspond au moment où les fleurs de pêcher commencent à fleurir. C’est pourquoi la célébration s’appelle aussi Momo no Sekku (fête des fleurs de pêcher).

Célébration du hina matsuri

Bien que ce ne soit pas une fête nationale, le 3 mars est une journée spéciale pour les filles. De nombreuses traditions sont associées à cette fête, les célébrations de Hina Matsuri étant assez différentes d’une région à l’autre.

Poupées Hina Matsuri

Hinadan

Certaines familles créent une exposition de poupées Hina dans leurs maisons, pour la bonne santé et le bonheur des filles du monde entier. On dit que les poupées Hina protégeront les enfants et éloigneront les mauvaises choses comme les accidents et les maladies. Nagashi Hina est une tradition toujours pratiquée aujourd’hui, des poupées de papier dans la rivière afin de conjurer le mauvais sort.

Cette tradition trouve son origine dans une ancienne croyance japonaise selon laquelle la malchance et l’impureté peuvent être transférées aux poupées, qui seraient jetées dans les rivières. Cela a été adapté au festival autour de la période Edo (1603 – 1868), lorsque les gens ont commencé à le célébrer en mettant des poupées Hina sur des stands pendant cette courte période.

Les poupées Hina sont disposées sur le Hinadan, un escalier couvert de tissu rouge. Sur la plus haute marche se trouve l’empereur et l’impératrice. Viennent ensuite trois dames de cour qui servent le saké au couple impérial. La troisième marche accueille cinq musiciens. Au niveau suivant, on retrouve deux ministres qui peuvent représenter soit les gardes du corps de l’empereur, soit des administrateurs. Sur la cinquième marche, se trouve trois serviteurs ou protecteurs du couple impérial. Les deux niveaux inférieurs accueillent divers personnages et meubles.

On peut citer quelques objets traditionnels symboliques qui complètent l’installation et sont réparties sur toutes les maches du hinadan : lanterne de paier (bonbori), braseros (hibachi), char à bœufs(goshoguruma), coffres de rangements des kimonos(nagamochi), des branches d’oranger et de pêcher.

De plus, dans certaines régions du Japon telles que Yanagawa (Fukuoka), Higashi-Izu (Shizuoka) ou Sakata (Yamagata), de petites poupées de tissus faites à la main sont suspendues, expriment le vœu que les enfants grandissent heureux et en bonne santé.

Spécialités culinaires

Les aliments traditionnels préparés pour Hina Matsuri comprennent l’amazake, le chirashizushi et le hina arare.

Amazaké

Hina matsuri Amazake

L’amazake est une boisson traditionnelle japonaise à base de riz gluant fermenté. Amazake signifie littéralement « alcool sucré », mais il contient moins de 1% d’alcool, donc les enfants sont également autorisés à le boire. Boire du shirozake, qui est un saké sucré traditionnel, était l’une des coutumes pour purifier votre corps. Mais le shirozake est une boisson alcoolisée, donc l’amazake a été conçu pour les enfants.

Hina Arare

Hina arare

Hina arare sont des craquelins de riz sucrés, colorés et mignons. Les couleurs de ces craquelins de riz ont chacune une signification. Le blanc représente la terre de l’hiver, le rose et le rouge représentent la vie, tandis que le vert représente les pousses vertes au printemps. Hina arare est une collation célébrant l’arrivée du printemps après le long et froid hiver. Les gens disent aussi que vous serez en bonne santé dans l’année à venir si vous mangez chaque couleur de Hina Arare.

Chirashizushi

Hina matsuri chirashizushi

Le chirashizushi est un type de sushi à base de racines de lotus, de crevettes et d’œufs finement râpés sur du riz vinaigré. C’est un plat très apprécié lors des fêtes. Les ingrédients du chirashizushi ont également une signification. On dit que la racine de lotus donne le pouvoir de voir ce qui se passera dans le futur, les crevettes sont un symbole de longévité. Hina arare et amazake peuvent être trouvées dans n’importe quel supermarché au Japon lorsque Hina Matsuri arrive. Vous pouvez également acheter du chirashizushi, décoré pour Hina Maturi, dans les magasins de sushis et les épiceries fines le 3 mars.

Vous pouvez également aimer :

1 commentaire

Laisser un commentaire