Osaka est la deuxième plus grande agglomération du Japon après Tokyo. Elle a été le moteur économique de la région du Kansai pendant plusieurs siècles. Osaka était autrefois connue sous le nom de Naniwa et fut la première capitale jamais connue. 

Au XVIe siècle, Toyotomi Hideyoshi a choisi Osaka comme emplacement pour son château, et la ville serait peut-être devenue la capitale politique du Japon si Tokugawa Ieyasu n'avait pas mis fin à la lignée Toyotomi après la mort de Hideyoshi et déplacé son gouvernement dans la lointaine Edo (Tokyo).

Dotonbori

Osaka dotonbori

En 1612 un marchand du nom de Yasui Doton investit tout son capital personnel dans un ambitieux projet de développement local. Le plan de Doton était de détourner et d’étendre la rivière Umezu dans une nouvelle voie navigable qui relierait le réseau de canaux local à la rivière Kizugawa. Malheureusement, le projet de Doton a été interrompu par la guerre et il a lui-même été tué lors du siège d’Osaka en 1615. Plus tard la même année, les cousins de Doton ont achevé ses travaux et c’est en sa mémoire que le nouveau canal a été nommé Dotonbori ou « Doton Canal ».

Cette zone de restaurants et boutiques est sans doute la plus connue d’Osaka grâce aux nombreuses enseignes lumineuses et les gigantesques crabes, poulpes, dragons, kuidaore,sans oublier l’emblématique coureur Glico qui surplombe le pont Ebisubashi. La grande roue du magasin Donquijote (Donqui) finit de donner des allures de parc d’attraction à cette rue qui vous permettra de gouter à la modernité du Japon et aux nombreux plats typiques. Pour en savoir plus sur les spécialités d’Osaka c’est ici.

La zone est accessible depuis la Midosuji Line à l’arrêt Namba.

Château d’Osaka

Osaka chateau osakajo

La construction du château d’Osaka (Ōsakajō) a commencé en 1583 sur l’ancien site du temple Ishiyama Honganji, qui avait été détruit par Oda Nobunaga treize ans plus tôt. Toyotomi Hideyoshi voulait que le château devienne le centre d’un nouveau Japon unifié sous le règne de Toyotomi. C’était le plus grand château de l’époque.

Pendant la guerre, il a miraculeusement survécu aux raids aériens. Le château a été entièrement rénové en 1997. L’intérieur modernisé abrite un musée sur l’histoire du château (billet de 600 Yens) et dispose d’un ascenceur. La pièce la plus remarquable est la reproduction de la sallle de thé entièrement couverte d’or.

La station la plus proche est la station Tanimachi Yonchome sur les lignes de métro Tanimachi et Chuo.

Le billet pour la visite coûte 600 Yens.

Shitennoji

Osaka shitennoji

Shitennoji est l’un des plus anciens temples du Japon et le premier à avoir été construit par l’État. Il a été fondé en 593 par le prince Shotoku, qui a soutenu l’introduction du bouddhisme au Japon. Bien que les bâtiments du temple aient brûlé plusieurs fois au cours des siècles, ils ont toujours été soigneusement reconstruits sur les plans d’origine.

Les terrains extérieurs du temple sont libres d’accès, mais l’entrée à l’enceinte intérieure, au jardin Gokuraku-jodo et à la maison du trésor est payante(500 Yens). Dans la cour couverte de galets de l’enceinte intérieure se dressent une pagode à cinq étages dans laquelle on peut entrer et monter et le hall principal (Kondo) dans lequel le prince Shotoku est consacré sous la forme d’une statue de Kannon.

À quelques pas de là, le jardin Gokuraku-jodo a été conçu d’après l’image du paradis du Bouddha Amida.

Le temple est accessible depuis l’arrêt Tennoji sur la Midosuji Line.

Shinsekai

Osaka shinsekai

Shinsekai (« Nouveau Monde ») est un quartier d’Osaka qui a été développé avant la guerre puis négligé dans les décennies qui ont suivi. Au centre du quartier se dresse la tour Tsutenkaku, le symbole nostalgique de Shinsekai.

La zone a été développée dans son aménagement actuel suite au succès de l’Exposition industrielle nationale de 1903, qui a amené plus de cinq millions de personnes dans le quartier en seulement cinq mois. Peu de temps après la fermeture de l’exposition, des travaux ont commencé pour améliorer et moderniser Shinsekai.

Shinsekai abrite également Spa World, un immense complexe de bains avec un grand nombre de bassins à thème européen et asiatique.Il est alimenté en eau de source chaude naturelle.

La zone est proche de la station Dobutsuenmae, accessible via la Midosuji line.

Abeno Harukas

Osaka abeno haruka

Haut de 300 mètres, Abeno Harukas à Osaka est le plus haut gratte-ciel du Japon. Le bâtiment se dresse au sommet de la gare Kintetsu Osaka Abenobashi et est idéalement situé en face de la gare JR Tennoji. Il abrite un grand magasin, un musée d’art, un hôtel et une terrasse d’observation.

La plate-forme d’observation s’appelle « Harukas 300 » et occupe les trois derniers étages du bâtiment (étages 58 à 60). La terrasse d’observation est accessible par des ascenseurs à partir du 16ème étage. Avec de grands panneaux de verre du sol au plafond tout autour, le 60e étage offre une vue à 360 degrés sur Osaka, tandis que le 58e étage dispose d’une cour intérieure au design attrayant avec une terrasse en bois et un café. Une boutique de souvenirs et des toilettes avec vue sont également disponibles. Le dernier étage est accessible pour un ticket de 1500 Yens.

Le gratte-ciel est accessible depuis la station Tennoji de la Midosuji Line.

Aquarium

Osaka Kaiyukan

L’aquarium d’Osaka (Kaiyukan) est situé dans le village portuaire de Tempozan (baie d’Osaka) et est l’un des aquariums les plus spectaculaires du Japon.

La vie marine est présentée dans 15 réservoirs, chacun représentant une région spécifique du Pacifique. Le bassin central est profond de neuf mètres et abrite un requin baleine, principale attraction de l’aquarium.

Les visiteurs commencent leur visite de l’aquarium au 8ème étage et descendent lentement étage par étage autour du réservoir central. Certains bassins s’étendent sur plusieurs étages, permettant d’observer les animaux sous différentes profondeurs et perspectives. L’entrée coûte 2400 Yens.

Accessible grâce à la Chuo Line, descendre à l’arrêt Osakako.

Universal Studio Japan

Osaka USJ universal studios Japan

Universal Studios Japan (USJ) a été le premier parc à thème Universal Studios à être construit en Asie. Ouvert en mars 2001 dans la baie d’Osaka, le parc à thème occupe une superficie de 39 hectares et est le parc d’attractions le plus visité au Japon après Tokyo Disney Resort.

Universal Studios Japan compte actuellement dix sections : Hollywood, New York, San Francisco, Jurassic Park, Waterworld, Amity Village, Universal Wonderland, Minion Park, The Wizarding World of Harry Potter et Super Nintendo World. Les visiteurs peuvent profiter de nombreux manèges, allant des carrousels adaptés aux enfants aux montagnes russes en passant par des simulateurs et spectacles inspirés par des films ou émissions des studios Universal.

Le prix du billet d’entrée varie selon les dates et les options, à titre indicatif, le billet basique pour une journée coûte un peu plus de 8000 Yens par adulte.

Il est possible d’acheter ses billets sur le site en avance sur le site internet du parc.

Le parc est accessible par la ligne JR Yumesaki (aussi appelée JR Sakurajima) avec des départs fréquents.

Osaka metro map plan

Se loger à Osaka

Booking.com
Osaka est un monde en soi au sein du Japon avec ses lieux caractéristiques, sa culture culinaire, son dialecte, ses habitants… Originale et joyeuse, la ville est l'endroit idéal pour s'amuser.  C'est une ville qui rappelle les progrès et l'avenir du Japon. Idéalement située à côté de Kyoto, lien du Japon avec son histoire, Osaka en est un joli contraste. Des gens chaleureux, une culture riche et des opportunités de croissance et de changement donnent tout son attrait à la ville.

Vous pouvez également aimer :

14 commentaires

  1. […] gare de Shin-Yamaguchi se trouve sur la ligne principale Shinkansen vers Fukuoka, Osaka et Tokyo. Les aéroports les plus proches sont l’aéroport de Yamaguchi Ube et […]

  2. […] La gare de Sanyo-Himeji, desservie par les chemins de fer de Sanyo, est située à quelques pas au nord de la gare JR Himeji et offre des liaisons ferroviaires directes depuis/vers la gare Hanshin Umeda d’Osaka. […]

Laisser un commentaire