Matsuyama est la capitale de la préfecture d'Ehime. C'est aussi la plus grande ville de Shikoku. Matsuyama offre un excellent aperçu de l’histoire et de la culture japonaise et des vues fantastiques sur l'île de Shikoku et la magnifique préfecture d'Ehime. Les passionnés d'histoire et les amateurs de plein air aimeront visiter cette capitale pour son importance culturelle et ses paysages pittoresques. 

Divers musées se trouvent à Matsuyama. La ville est particulièrement riche en talents littéraires et en histoire. Le 20e siècle en particulier a vu Matsuyama prendre de l'importance dans le domaine littéraire japonais. Trois écrivains importants sont nés dans la ville ou l'ont choisi comme foyer pour eux-mêmes et leurs personnages. 

Dans cet article, nous allons nous concentrer sur la diversité des musées de Matsuyama, pour découvrir les autres attractions historiques et culturelles de Matsuyama (comme les dego onsen) , c’est par ici.

Saka no ue no kumo museum

Saka no ue no kumo Matsuyama

Clouds Above the Hill, (saka no ue no kumo en japonais), est un roman historique de l’un des plus grands romanciers japonais Ryōtarō Shiba, qui se déroule en partie à Matsuyama, et la ville a pris le roman comme thème dans ses plans de développement. Ce musée, conçu par l’architecte Tadao Andō, est un élément clé de ce plan. Situé à l’époque Meiji, alors que le Japon émergeait en tant que nation moderne, le roman présente la vie des frères Yoshifuru et Saneyuki Akiyama, et Shiki Masaoka, tous originaires de Matsuyama. Le musée présente des expositions sur eux et leur histoire à l’époque Meiji. Le roman a été publié en feuilletons dans les journaux de 1968 à 1972, et a également été adapté en série télévisée.

Musée du train Botchan

Musée du train botchan - Matsuyama

Le musée présente l’histoire du chemin de fer Iyotetsu, qui dessert les citoyens de Matsuyama depuis sa fondation en 1887. Les expositions sont amusantes même si vous n’êtes pas un fan de chemin de fer. Une réplique de la locomotive Iyotetsu n ° 1 donne une idée du paysage de l’ère Meiji. Des pièces de train et des rails de chaque époque, un diorama du vieux paysage urbain de Matsuyama et des photographies anciennes sont également exposés, pour nous faire voyager dans le temps. Un café attenant au musée vous permettra de faire une pause à la fin de la visite.

Musée de la culture et d’histoire togetsuan

Togetsuan Matsuyama

C’est un musée d’art qui expose des dessins manuscrits sur la culture et l’histoire d’Ehime et de Matsuyama.

Ce musée provient d’une initiative privée mais demeure très intéressant dans sa démarche, une expérience pour découvrir l’origine et l’essence de Matsuyama.

Musée du verre Dogo gyaman

Dogo gyaman Matsuyama

À seulement trois minutes à pied de Dōgo Onsen Honkan, ce musée est entouré d’eau et de verdure. L’intérieur moderne est rouge et noir et, lorsqu’il est éclairé la nuit, il se transforme en un espace magique. Le musée contient environ 300 articles de verrerie, y compris les vitres en verre rouge utilisées dans le Shinrokaku de Dōgo Onsen Honkan, de la verrerie rare de la période Edo et du verre japonais des périodes Meiji et Taishō. L’établissement possède également un café servant une cuisine italienne et un menu complet de desserts et de boissons alcoolisées.

Musée Shiki

Musée Shiki Matsuyama

Ce musée commémore la vie de Masaoka Shiki et célèbre ses œuvres à travers des expositions de lettres, manuscrits, livres et autres biens. Le musée présente également des expositions sur la culture et l’histoire de Matsuyama et sur « Botchan », le roman écrit par l’ami de Shiki Natsume Soseki. Un bon nombre de panneaux en anglais rendent le musée accessible aux visiteurs étrangers.

Shikido

Shikido est une réplique de l’ancienne maison de Masaoka Shiki qui expose des photographies, des écrits et des objets lui appartenant. Les visiteurs peuvent voir le bureau où Shiki travaillait. Shikido se dresse sur le terrain d’un temple. L’un des plus anciens tramways à vapeur « Botchan » est exposé juste à côté du Shikido.

Bansuiso

Bansuiso Matsuyama

Bansuiso est un élégant bâtiment de style français construit en 1922 par un descendant de la lignée des seigneurs féodaux de Matsuyama, après son retour d’études militaires en France. Le bâtiment est maintenant ouvert au public et les visiteurs peuvent voir son intérieur, qui suit à la lettre l’architecture occidentale de cette époque.

Musée d’art d’Ehime

Musee d art d'Ehime

Le musée d’art de la préfecture d’Ehime présente une collection importante d’œuvres d’art des citoyens de la préfecture d’Ehime et des artistes européens, notamment des peintures, des affiches, des dessins et des Nihonga (peintures de style japonais). En outre, le musée accueille périodiquement des expositions temporaires d’art autour de divers thèmes.

Musée d’Itami Juzo

Musee itami matsuyama

Ce musée est consacré au cinéaste Itami Juzo qui est surtout connu pour ses films « Tampopo » et « The Funeral ». On expose des accessoires qui illustrent les méthodes de réalisation de Juzo, des affiches de ses films, ainsi que des clips visuels et des scripts de ses œuvres les plus célèbres. Le musée dispose également d’un petit jardin central de bon goût, que les visiteurs peuvent apprécier tout en prenant une pause au café de l’hôtel. Malheureusement, il n’y a pratiquement aucune information en anglais disponible au musée.

Horaires: de 10h00 à 18h00 (entrée jusqu’à 17h30)

Fermé: les mardis (ou le lendemain si le mardi est un jour férié), les vacances du Nouvel An

Entrée: 800 yens

Se rendre à Matsuyama

En avion: de nombreux vols de l’aéroport de Tokyo-Haneda à l’aéroport de Matsuyama sont disponibles tous les jours via ANA et JAL pour environ 39 000 yens. Les compagnies aériennes à bas prix comme Jetstar proposent également des vols à partir d’environ 5000 yens. Le vol dure environ 90 minutes au total. De l’aéroport, il y a plusieurs navettes qui emmènent les passagers à la Matsuyama en seulement 15 minutes.

En train: Tokyo n’est pas reliée directement à Matsuyama par Shinkansen. Le moyen le plus rapide pour rejoindre la ville depuis Tokyo est de prendre d’abord le JR Tokaido ou Sanyo Shinkansen jusqu’à Okayama. De là, des trains Limited express à destination de Matsuyama sont disponibles. Au total, le voyage durera plus de 6 heures et coûtera 20 000 yens.

Se loger à Matsuyama

Booking.com
La ville offre un certain nombre d’attractions dont on peut profiter tranquillement tout au long de l'année. Que vous aimiez la culture japonaise, l'histoire japonaise, la nature japonaise ou l'art japonais. Matsuyama a tout pour plaire. C'est une ville très facile à explorer et elle vaut la peine d’y faire étape.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire