Située dans la région de Chubu, Kofu est la capitale de la préfecture de Yamanashi qui est la terre du Mont Fuji. 
La ville et sa région bénéficient d'un ensoleillement exceptionnel, ce qui en a fait le berceau et centre de la production de vin japonais. Aujourd'hui, la région compte plusieurs établissements vinicoles ouverts au public, dont beaucoup proposent des visites et des dégustations de vin. Kofu et les environs sont également connus pour leurs fruits, le raisin étant un produit local particulièrement réputé. 
L’histoire de cette ville en tant qu'ancienne capitale du domaine de Kai et de la maison de Takeda Shingen, le dirigeant du domaine et l'un des principaux samouraïs, challengers pour la réunification du pays vers la fin de la période des États en guerre, en fait une visite culturelle importante.

Château de Kofu et le parc Maizurujo

kofu maizurujo

Dès la sortie de la gare, la première visite à faire (hormis la statue de Takeda Shingen à gauche en prenant la sortie sud) est le parc Maizurujo qui abrite encore les ruines du château de Maizuru (également connu sous le nom de château de Kofu). Après la chute de Takeda Shingen, le château de Kofu a été construit par Toyotomi Hideoyoshi, qui a unifié le Japon. Aujourd’hui, le parc du château de Maizuru abrite une partie du château en ruine.

Depuis la tourelle surplombant le vaste bassin terrestre de Kofu et qui a été restaurée, on peut voir le mont Fuji au loin. Au printemps, environ 160 cerisiers fleurissent dans le parc, ce qui en fait un endroit particulièrement populaire pour l’observation des fleurs de cerisier. Lorsqu’en avril, le temps est ensoleillé et dégagé, la vue est réellement spectaculaire.

Sanctuaire de Takeda

takeda jinja

Le sanctuaire Takeda a été créé en 1919 sur le site de Tsutsujigasaki Yakata (Azalea Cape Castle), qui était la résidence de la famille Takeda pendant trois générations à commencer par Takeda Nobutora, le père de Takeda Shingen, et le siège à partir duquel ces seigneurs féodaux ont administré le affaires de la province de Kai. Une véritable salle aux trésors se trouve à l’intérieur du sanctuaire. On y retrouve de nombreux objets d’époque (armures, éventails, etc.), dont notamment l’épée Yoshioka-ichimonji (trésor national).

Musée Shingen

kofu shingen museum

Le «Musée d’histoire du clan Takeda de la ville de Kofu» se trouve à l’endroit où ont vécus trois générations de la famille Takeda, Nobutora, Shingen, Katsuyori .

Dans le musée, il y a une salle d’exposition permanente retraçant les trois générations de la famille Takeda. Un film est joué dans la salle d’exposition spéciale. Vous pouvez acheter des collations et des souvenirs au coin nourriture et boissons. Vous pouvez entendre des mots célèbres de Takeda Shingen et voir sa personnalité en utilisant une réalité virtuelle. Il est également possible de faire la visite avec un guide bénévole.

L’entrée est de 300 Yens.

Kai-zenkoji

kofu zenkoji

Le temple Kai Zenkoji est un temple représentatif de Kofu, construit par le seigneur Shingen, qui a fait transférer des statues de Bouddha et des sutras depuis le temple Shinano Zenkoji, dont il craignait la destruction pendant les batailles de Kawanakajima.

Le hall principal, qui mesure 27 mètres de haut et 49 mètres de long, ainsi que la porte principale du temple sont parmi les plus grandes structures en bois de l’est du Japon. Ils ont une apparence magnifique et sont désignés comme biens culturels nationaux importants. Outre le temple Kai Zenkoji, le Kofu Gozan, ou Cinq Temples de Kofu, sélectionnés et protégés par le seigneur Shingen, existent toujours aujourd’hui.

Musée Inden

Les caractéristiques distinctives de la technique Koshu Inden proviennent d’une technique spéciale pour orner le cuir de cerf souple et léger avec des motifs artistiques en laque. Dans ce musée, vous pourrez découvrir l’histoire vieille de 400 ans de cette technique qui était utilisée pour décorer les costumes de combat, y compris les armures et les casques, des guerriers. Sa belle ornementation est très appréciée.

Aujourd’hui, la technique Koshu Inden est désignée comme un artisanat local traditionnel et jouit d’une popularité durable.

Musée ouvert de 10H à 17H00 , entrée de 200 Yens.

Festival Shingen-ko

Le festival Shingen-kō a lieu chaque année pour célébrer l’héritage du daimyō Takeda Shingen à Kōfu, la capitale de la préfecture de Yamanashi. C’est le « plus grand rassemblement de samouraïs » au monde.

Il a lieu chaque année au début d’Avril aux alentours de la gare de Kofu et du château.

Vin de Kofu

Kofu est le berceau de la fabrication du vin au Japon. Commencé avec des techniques apprises en France il y a 140 ans, il y a aujourd’hui près de 80 établissements vinicoles à Yamanashi. Le vin Koshu fabriqué à partir de raisins Koshu produits localement se marie parfaitement avec la cuisine japonaise. Cette variété de vins locaux peut être dégustée dans les cafés et restaurants de la ville très facilement. Si vous préférez (et avez le temps) de visiter une exploitation viticole, c’est par ici.

Se rendre à Kofu

Il faut environ 1 h 30 en train de la gare de Shinjuku à Tokyo (ligne JR Chuo), environ 2 h en voiture via l’autoroute Chuo ou environ 2 h 10 en bus routier Chuo de la sortie ouest de la gare de Shinjuku. Il faut environ 50 min en voiture ou environ 1 h en train de la région de Kofu à la région des monts Yatsugatake.

Se loger à Kofu

Booking.com
Si l’histoire de cette ville en tant qu'ancienne capitale du domaine de Kai et de la maison de Takeda Shingen, en fait une visite culturelle et naturelle importante, la région n’est pas en reste de visites et de surprises et Kofu sera un bon port d’attache pour la visiter.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire