Situé sur l’immense île d’Hokkaido, pour les amateurs de nature reculée, Biei est un petit village au pied des montagnes Tokachidake. Il est surtout réputé pour son magnifique étang bleu de Biei et les paysages fleuris du Shikisai no oka. 
Ces deux aspects de l’île vous permettront de profiter d’une journée agréable aux couleurs merveilleuses et variées.

Étang bleu de Biei

biei - étang bleu

Biei est réputée pour ses pentes de fleurs délicates, ainsi que pour son étang bleu (surnommé simplement Aoi Ike : l’étang bleu) ressemblant à un tableau. Cette étendue a été créé presque sans le vouloir en 1988 après l’éruption du mont volcanique Tokachidake et la volonté de remédier aux dommages causés par celle-ci et de se préparer à d’éventuelles suivantes.

 Chutes de Shirahige

Biei shirahige

En continuant un peu plus au sud du lac bleu, vous pourrez admirer les chutes de Shirahige, une cascade à environ 600 m au-dessus du niveau de la mer à Shirogane Onsen, nommées d’après les crées qui ressemblent à des moustaches blanches. C’est la rare cascade au Japon crée par l’eau souterraine qui tombe des fissures des rochers, et c’est l’une des chutes célèbres avec les chutes Furepe dans la péninsule de Shiretoko et les chutes Funbe à Hiroo à Hokkaido.

Shikisai no oka

Le shikisai no oka est une colline de près de 15 hectares recouvertes de fleurs colorées en bandes serrées formant des alignements parfaits durant les mois d’Avril à Octobre. Un délice visuel et olfactif ou l’on pourra reconnaitre de la lavande, des lupins, des tournesols des anémones du Japon ou même des dalias. Ces parterres colorés offriront une douce escale lors d’un séjour tant ces paysages presque  « européens » se font rares au Japon.

 L’entrée du jardin de Furano est gratuite mais une participation de 200 Yens est d’usage pour l’entretien du parc et des fleurs.

A la ferme du jardin, vous pourrez déguster de nombreuses spécialités d’Hokkaido ainsi que les produits locaux fabriqués dans la ferme, dont de délicieuses crèmes glacées (notamment au gout des fleurs de saison).

Pour s’y promener, vous aurez le choix entre déambuler en flanant à pied, des voiturettes de golf (env 1500Y les 15 minutes) ou même en tracteur. Le Shikisai-no-oka Norokko (tracteur bus) est un trajet très populaire qui parcourt lentement le vaste parc Shikisai-no-oka, qui regorge du riche parfum des fleurs et offre des vues spectaculaires sur les collines, le mont Daisetsu et le jardin fleuri. Il s’arrête une fois pendant le trajet pour prendre des photos sur fond de fleurs à couper le souffle.

Zerubu hill

La colline de Zerubu est un jardin de fleurs géré par la société Atom-nouki le long de la route nationale de Furano (route nationale 237) dans la ville de Biei. Des fleurs colorées sont plantées avec le mont Asahidake et la chaîne de montagnes Tokachidake en toile de fond, et les visiteurs peuvent profiter d’une vue typique d’Hokkaido. Vous trouverez des champs de fleurs, un espace vert gazonné, la colline Atomu (亜斗夢の丘), le restaurant Zerubu-no-Oka (ぜるぶの丘レストラン), le café Zerubu, la boutique Zerubu-no-Oka Atomu , un parking et des toilettes sur le site.

Comment s’y rendre ?

Prenez la JR Furano Line jusqu’à la gare de Bibaushi. Le site est à 25 minutes à pied. Vous pouvez également prendre la JR Furano Line jusqu’à la gare de Biei, puis un taxi (12 minutes de trajet).

Parc Ikoigamori

Biei ikoigamori

Le parc Ikoigamori est l’endroit où Biei organise son festival annuel des cerisiers en fleurs. Proche du centre-ville et facilement accessible à pied ou en voiture, c’est un endroit idéal pour profiter des cerisiers en fleurs de Biei.

Sur le continent japonais, le cerisier le plus répandu est une variété appelée Somei Yoshino. Sur Hokkaido, la fleur préférée vient de l’Ezo-Yamazakura, ou « Ezo mountain cherry » (« Ezo » est l’ancien nom japonais pour Hokkaido). Alors que Somei Yoshino est un hybride créé par les humains, Ezo-Yamazakura est une variété sauvage. Les regarder vous donne une idée de ce à quoi ressemblaient les fleurs du Japon il y a longtemps.

Des dizaines de cerisiers Ezo-Yamazakura sont plantés dans le parc. Les pétales voltigent tout autour de vous et créent une forêt magique rose et blanche. Vous pouvez monter sur une plate-forme d’observation au centre du parc pour profiter d’une vue imprenable sur les cerisiers en fleurs.

Se rendre à Biei

Il y a environ un train par heure de la gare d’Asahikawa à la gare de Biei, ou de Furano à la gare de Biei venant de la direction opposée (environ 35 minutes). Biei est à peu près à mi-chemin entre les gares d’Asahikawa et de Furano.

Depuis Sapporo, vous pourrez trouverez facilement des circuits en bus comme le Biei View bus ou Round trip bus.

La zone elle-même a peu d’options de transport en commun pour les touristes, à part un bus local qui relie la gare à Blue Pond (arrêt à Aoiike Iriguchi) et Shirogane Onsen. En été, le bus touristique JR Twinkle couvre Panorama Road et Patchwork Road, faisant de brefs arrêts aux attractions. En dehors de ces mois, vous devrez vous déplacer en taxi, en voiture de location ou en vélo.

Se loger à Biei

Booking.com
La renommée de la beauté de Biei a dépassé les frontières de sa petite ville pour attirer des photographes, des directeurs de publicité et des réalisateurs de télévision de classe mondiale. Mais malgré sa popularité, ce paradis pastoral reste calme et tranquille.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire