Située dans la préfecture d’Iwate, Morioka, construite sur les rives de la rivière Kitakami qui coule doucement, est une ville qui s'est développée autour du château qui abritait le clan Nambu, le samouraï qui a contrôlé une grande partie de la région jusqu'au 19ème siècle. Elle a prospéré en concentrant les fonctions politiques, économiques et commerciales. Le château du XVIIe siècle a disparu depuis longtemps, mais les ruines sont conservées dans le parc verdoyant qui occupe l’emplacement.

Ruines du château

Ruines du chateau de Morioka

Lors de sa construction en 1597, le château était connu sous le nom de château de Kozukata. C’était la résidence des seigneurs féodaux locaux jusqu’en 1874, date à laquelle la plupart des bâtiments ont été démolis. Les murs de pierre restent dans leur forme originale et le parc du château a été conservé depuis.

Aujourd’hui, le parc est connu sous le nom de parc des ruines du château de Morioka et est un lieu de détente et de loisirs populaire pour les habitants. Il est également reconnu comme l’un des 100 meilleurs parcs historiques du Japon.

De nombreuses personnes viennent au parc pendant le festival de printemps des Sakura(hanami). La vue sur les fleurs de cerisier est enchanteresse lorsqu’elle est éclairée par des lanternes en papier la nuit. Le parc attire les visiteurs tout au long de l’année avec sa beauté saisonnière. L’étang de Tsurugaike est gracieusement décoré de treillis de glycine en fleurs en mai et d’hortensias en juillet. Les feuilles d’érable rouge et les feuilles de gingko jaune vif contrastent avec les murs de pierre du château en automne. Un grand nombre de cabanes de neige miniatures créent des scènes fascinantes éclairées aux chandelles pendant le festival Morioka Yukiakari en hiver.

Le parc abrite également des monuments de certains des grands noms de la littérature, notamment Takuboku Ishikawa, Kenji Miyazawa et Inazo Nitobe. Certains de leurs textes sont inscrits sur les monuments.

Batiment en briques rouges de la banque d’Iwate

Banque briques rouges de Morioka

Une autre structure historique du centre-ville de Morioka à ne pas manquer est le Bank of Iwate Red Brick Building achevé en 1911. Le design est similaire à celui de la gare de Tokyo, car c’était le même architecte responsable. Le bâtiment reflète une époque de la fin des samouraïs et de la modernisation à la fin du 19ème et au début du 20ème siècle, avec un style unique. Ses extérieurs dignes et ses beaux intérieurs avec une grande attention aux détails dans les plafonds décorés et les escaliers avec des mains courantes créent une atmosphère nostalgique.

Ishiwarizakura

Ishiwarizakura de Morioka

Ishiwarizakura est un cerisier edohigan (qui fleurit aux alentours du printemps, higan signifiant équinoxe) âgé d’environ 380 ans, mesurant 4,3 mètres autour de la base et 10 mètres de haut. Ce magnifique arbre, qui est un monument naturel national, est sorti de la fissure d’un rocher de granit. Situé en face du palais de justice de Morioka, c’est l’un des premiers cerisiers à fleurir dans la ville, annonçant l’arrivée du printemps chaque année.

En 1932, un incendie s’est déclaré au palais de justice, mais Ishiwarizakura a échappé aux dommages grâce aux efforts des pompiers et, en particulier, d’un jardinier nommé Fujimura Jitaro, qui a risqué sa vie pour sauver l’arbre. Aujourd’hui, la famille de Jitaro continue de s’occuper d’Ishiwarizakura en tant que jardiniers bénévoles.

Musée d’art d’Iwate

Le musée présente une exposition permanente d’œuvres des artistes locaux de la préfecture d’Iwate, Tetsugoro Yorozu, Shunsuke Matsumoto et Yasutake Funakoshi, et abrite des expositions temporaires sur divers thèmes japonais et étrangers.

Musée Takuboku et Kenji de Morioka

Morioka est la ville où le célèbre poète Takuboku Ishikawa et le conteur pour enfants Kenji Miyazawa ont passé leur jeunesse. Ce musée est l’endroit idéal pour découvrir leurs œuvres et leur histoire.

Le bâtiment en brique dans un beau style architectural occidental moderne dégage une atmosphère nostalgique. Ce bâtiment était autrefois le siège social de la banque n ° 90 et a été achevé en 1910. L’architecte était Tsutomu Yokohama, qui fréquentait le même lycée de Morioka que Takuboku et Kenji. Le bâtiment est l’un des premiers exemples de bâtiments au Japon qui ont été construits pour refléter le style européen de la fin du XIXe siècle et est désigné comme un bien culturel important. Lorsqu’ils étaient jeunes, Morioka commençait à peine à voir ses premiers bâtiments de style occidental et se transformait pour devenir une ville moderne. Le premier étage abrite une exposition permanente des premières éditions et d’autres matériaux et la salle d’exposition du deuxième étage accueille des expositions spéciales et des concerts. Les grands panneaux chronologiques retracent les histoires des deux hommes méritent particulièrement le détour.

Source de Seiryusui

C’est une source célèbre dans le Daijiji-cho, la ville de Morioka. Elle a été nommée l’une des 100 eaux exquises et bien conservées de l’ère Heisei, et comme l’eau de source Daiji à proximité, elle est utilisée comme source d’eau quotidienne depuis l’Antiquité. Quatre puits, un pour l’eau potable, un pour laver le riz, un pour laver les vêtements et un pour laver les pieds ont été installés et gérés par la population locale. Près de la source se trouvent des entreprises qui dépendent de l’utilisation de la célèbre eau, y compris les fabricants de tofu, les brasseurs de saké et les restaurants de nouilles soba.

Nanshoso

Le Nanshoso est une vieille maison traditionnelle japonaise dans laquelle on peut déguster du thé Matcha comme hors du temps.

Temple Hachiman-gu

Hachiman gu de Morioka

Le plus beau sanctuaire d’Iwate avec sa magnifique ombre rouge et sa grande torii perçant le ciel

Avec une histoire de plus de 300 ans, le sanctuaire est vénéré par les citoyens en tant que dieu des racines de la vie humaine. Le shaden (bâtiment principal du sanctuaire) qui a été reconstruit dans un vermillon brillant en 1997 est à voir.

Zoo de Morioka

Le zoo abrite plus de 700 animaux de près de 100 espèces différentes, dont certaines endémiques du Japon telles que les moutons d’Okinawa, les ours noirs japonais, les tanuki (chiens viverrins) et les singes.

Se rendre à Morioka

Prenez le Tohoku Shinkansen ou Akita Shinkansen depuis la gare de Tokyo. Le trajet dure un peu plus de deux heures.

Se loger à Morioka

Booking.com
Morioka est une ville à découvrir comportant de nombreuses facettes historiques, culturelles ou naturelles. Elle sera aussi une excellente étape dans la découverte du Tohoku au vu de sa position géographique.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire