Obanazawa est une ville de la préfecture de Yamagata, dans le Nord de l'île de Honshū. Elle est l’une des trois villes les plus enneigées du Japon. Célèbre pour ses stations thermales, son délicieux bœuf et ses magnifiques paysages naturels, arrêtez-vous pour vous détendre et jouer dans la neige.

Ginzan onsen

Obanazawa Ginzan onsen

La ville abrite des ryokans bordant chaque côté de la rivière Ginzan, et l’endroit revêt une beauté nostalgique lorsqu’elle est éclairée la nuit par des lampadaires à gaz. La vue rappelle aux visiteurs des scènes du célèbre film « Spirited Away » de Hayao Miyazaki. La ville a servi pour le tournage de la série télévisée « Oshin » (NHK) un succès monumental de 1983. La vue nocturne de la ville recouverte de neige sous les réverbères est particulièrement photogénique.

Plus d’informations, ici.

Ruines du château de Nobesawa

Obanazawa chateau nobesawa

Le château de Nobesawa est construit sur la montagne Oshiroyama, (environ 100 mètres) à 4 kilomètres au sud-ouest du centre-ville actuel d’Obanazawa.

Aujourd’hui, il ne reste aucun bâtiment sur le site du château, mais trois portes ont été transférées aux temples voisins. Dans la zone centrale, un vieux cèdre du Japon de plus de 1 000 ans reste subsiste.

Lac Tokura

Obanazawa lac tokura

Le lac artificiel Tokura garantit une source d’eau stable essentielle pour la culture du riz.

Un parcours de marche de 30 minutes qui fait le tour de l’étang, ce qui est parfait pour une promenade.

Le cerisier Yoshino au bord du lac est en pleine floraison de fin avril à début mai, et les azalées illuminent les rives du lac Lavande en été de mi-mai à début juin. En hiver, c’est un site d’observation de cygnes et de canards.

Maison historique Basho Seifu

Obanazawa basho seifu

Matsuo Basho, le célèbre poète haïku de la période Edo, a visité la ville d’Obanazawa lors de son voyage à travers le nord-est du Japon (Oku no Hosomichi, La route étroite vers le nord profond) et y a passé dix nuits avec Suzuki Seifu, surnommé le millionnaire aux carthames, un riche marchand et un maître haïku. Au musée Basho Seifu, vous pourrez découvrir leur rencontre à Obanazawa, les poèmes haïku de Basho et l’histoire de la ville. Le bâtiment du musée est une maison de la fin de la période Edo, qui a été rénovée et déplacée à côté de l’ancienne résidence Seifu.

Obanazawa, une station sur l’autoroute Ushu, a prospéré en tant que centre de distribution de carthame car il est adjacent à Oishida, un point clé de la rivière Mogami.

Michinokufudokinooka

Obanazawa michinokufudokinooka

Le musée Michinoku Fudoki no Oka explose des documents et objets actuels des périodes Jomon et Yaoi, qui retracent les origines et la culture de la région.

Obanazawa Hanagasa matsuri

Obanazawa matsuri hanagasa

La danse Hanagasa proviendrait des cinq écoles d’Uemachi, Terauchi, Akudo, Harada et Nakisawa. Le festival a lieu tous les ans les 27 et 28 Aout avec des défilés de chars traditionnels (Mikoshi) et le grand défilé de danse Hanagasa. Lors de cette danse, environ 3 000 danseurs exécutent une danse traditionnelle typique.

Bœuf d’Obanazawa

L’élevage bovin a commencé à l’époque Meiji. Le district de Nobesawa était un important producteur de veaux de haute qualité appelés bœuf de nobesawa. Aujourd’hui, vous pouvez déguster cette viande dans de nombreux restaurants de la ville ou dans les ryokans de Ginzan Onsen.

Se rendre à Obanazawa

Obanazawa est desservie par la gare de Ōishida, et par la ligne Yamagata et le Yamagata Shinkansen depuis Tokyo.

Se loger à Obanazawa

Booking.com
La ville d’Obanazawa est une petite ville à flanc de montagne. Très agréable, elle offrira des options de logement moins chères que les ryokans de Ginzan Onsen.

Vous pouvez également aimer :

1 commentaire

  1. […] cette époque, c’était une route étroite et accidentée, et il fallait une journée depuis Obanazawa. Après le déclin de Nobesawa Ginzan, la population a fortement diminué, mais dans le Senboku, […]

Laisser un commentaire