Pour la plupart des voyageurs, Hanno n’est guère plus qu’un point de transit vers des destinations plus prometteuses en allant vers  les montagnes du parc national voisin de Chichibu-Tama-Kai. La ville a cependant son charme propre et vaut bien une promenade. Hanno est une banlieue tranquille de Tokyo d’environ 80 000 habitants, située juste en face des montagnes. Si vous avez envie de profiter d’un barbecue dans une vallée fluviale préservée près de Tokyo, Hanno est l’endroit où aller.

Village Metsä

village metsa

Le village Metsa de thème nordique ,(Metsä signifiant forêt en finnois), présente la région scandinave, géographiquement, culturellement et en termes de mode de vie. Le village de Metsa se trouve à plus de 7 000 km d’Helsinki, la capitale de la Finlande. L’emplacement dans le sud-ouest de la préfecture de Saitama, cependant, où l’attraction a ouvert ses portes en novembre 2018, a été choisi pour sa ressemblance avec le paysage de lacs et de forêts si typiques de la Finlande.

Vallée des Moomins

Les personnages Moomin, créés par l’auteur-illustrateur finlandais Jansson, ont explosé en popularité au Japon lorsqu’une série télévisée d’animation mettant en vedette les créatures blanches a fait ses débuts en 1969.

C’est donc dans le village de style finlandais Metsä qu’a été établi le village Moomins.Ce parc à thème est le premier en dehors de la Finlande et offre aux visiteurs un aperçu du monde de l’auteur et de ses créatures.

Il faudra payer un supplément de 7,49€ pour cette visite.

Forêt d’Akebono

foret d akebono - hanno

La forêt d’Akebono offre des attractions et décorations sont basées sur l’œuvre des Moomins. Niché dans les montagnes du sud d’Hanno, se trouve un parc fantaisiste pour les enfants. Cependant, contrairement à la plupart des parcs au Japon, le parc forestier pour enfants Tove Jansson Akebono n’est pas simplement un grand espace ouvert où les gens se rassemblent. Au lieu de cela, il s’agit d’une collection de bâtiments adorables, de ponts, d’une cabane dans les arbres et d’un phare au centre d’un petit étang. Le week-end, il est fréquenté par des familles et des groupes d’écoliers.

L’entrée est gratuite, ce qui en fait une bonne alternative à la vallée des Moomins de Metsä.

Lac Naguri

lac naguri - hanno

Le village de Naguri, situé à peu près à mi-chemin entre les villes de Hanno et Chichibu dans l’ouest montagneux de Saitama, est une destination populaire pour les Tokyoïtes. Bordant la rivière Iruma, ici appelée la rivière Naguri, Naguri Village offre une densité inhabituelle d’attractions, toutes liées à la nature et/ou à la culture traditionnelle japonaise.

Le village de Naguri se compose de plusieurs zones. La partie du village la plus intéressante pour les visiteurs est Kami Naguri située juste au pied du mont Hakuun.

Les visiteurs font étape à la maison de repos en face de Sawarabi Onsen (accessible en bus et en voiture) afin de s’approvisionner en cartes et brochures locales et éventuellement de quelques collations et boissons aux distributeurs. Il dispose d’une belle terrasse avec des tables et des bancs pour s’asseoir avec un en-cas ou une canette de café.et organiser son escapade, accompagné d’un onigiri et d’une canette.

Tenranzan

vue du tenranzan

Il porte ce nom depuis que l’empereur Meiji a atteint le sommet, ce qui en fait le premier site pittoresque désigné par la préfecture. Malgré la faible altitude, la ville de Hannō peut être admirée de plus haut. Le Tenranzan est une petite montagne qui offrira un circuit de randonnée fort sympathique quelque soit la saison. Le sakura au printemps, l’azalée, et les couleurs teintées des feuilles d’automne sont magnifiques en font le joli point de départ du sentier nature Oku-Musashi.

Chutes de Gojo

chutes de gojo - hanno

Il est dit que les chutes portaient le nom des cinq vertus de Confucius,  « gojou » ou « gojyou » en anglais. Mais depuis que les chutes ont leur propre site Web officiel leur nom s’ecrit « gojo » en romaji.

Les chutes de Gojo sont une cascade nichée dans les montagnes de Hidaka, qui regorge de superbes sentiers de randonnée. On entend les cascades bien avant de les voir. Il y a une légère rupture dans le garde-corps qui longe le chemin, suivre ce chemin vers le bas mène aux chutes et à la jolie zone autour du fond. La zone de base est rocheuse et comporte des ponts en bois qui vous mèneront en bas (et même sous) des chutes. Il y a aussi un très petit sanctuaire installé dans un appentis en bois.

Nombreux campings

camper

La zone d’Hanno est surtout connue des Tokyoïtes du fait de ses nombreux sites de camping et de terrain fait exclusivement pour profiter d’un bon barbecue dans une atmosphère tranquille et familiale. Vous pourrez retrouver ici une liste complète de tous les sites. Si vous voulez en savoir plus sur le camping au Japon, c’est par ici.

Se loger à Hanno

Booking.com
Hanno est un grand village qui s’est développé, s’il est souvent dédaigné par les guides touristiques, il est très populaire pour les Japonais (surtout Tokyoïtes) qui y voient un refuge pour échapper à la capitale. Si vous arrivez à Tokyo, nous ne pouvons que vous conseiller de passer par Hanno pour découvrir la région de Saitama, dont font partie les villes de Saitama et Tokorozawa.

Vous pouvez également aimer :

1 commentaire

Laisser un commentaire