Roppongi est le quartier nocturne le plus populaire de Tokyo pour les étrangers. Les rues regorgent de restaurants, de bars et de clubs dans lesquels les non-japonais peuvent trouver des menus en anglais ou à du personnel anglophone. Alors que Roppongi est surtout connue comme une destination de vie nocturne, elle devient également un endroit où aller pendant la journée, avec l'ouverture de centres commerciaux et culturels comme Roppongi Hills et le complexe Tokyo Midtown. Au nord de Roppongi, Akasaka est l'endroit où les politiciens et les hommes d'affaires d'élite de Tokyo dînent et boivent. Il abrite de bons hôtels et des restaurants haut de gamme.

Centre national des arts de Tokyo

Ce musée présente divers modes d’expression artistiques du monde entier et de toutes les époques. On y trouvera donc différentes expositions, spectacles et événements tout au long de l’année.

Roppongi Hills

Roppongi-hills

    Cet immense complexe à l’extrémité ouest de Roppongi est un bon endroit pour faire du shopping et prendre un repas ou une boisson. Le complexe se situe dans la tour Mori de 54 étages, qui possède une terrasse d’observation au 52e étage et sur le toit. C’est un endroit idéal pour admirer la vue sur Tokyo, en particulier après la tombée de la nuit.

Musée d’art Mori

roppongi-mori

    Aux 52e et 53e étages de la tour Mori, ce « musée » d’art plutôt commercial propose des spectacles en constante évolution.

Tokyo Midtown

    Quelque peu similaire au complexe de Roppongi Hills, cet immense complexe de boutiques, de restaurants et de divertissements haut de gamme est connu pour abriter l’hôtel Ritz-Carlton. C’est un bon endroit pour un repas ou une boisson dans ce coin de Roppongi.

Musée d’art de Suntory

roppongi-suntory

    Située dans le complexe Tokyo Midtown, cette belle galerie d’art privée propose une variété d’expositions et événements axés sur les traditions artistiques japonaises.

Alors que les locaux d’origine du Suntory Museum of Art se trouvaient à Marunouchi, il a déménagé à Akasaka-Mitsuke, puis à Tokyo Midtown. Les amateurs d’architecture ne manqueront pas de le visiter, ne serait-ce que parce que le bâtiment du musée a été conçu par le célèbre architecte Kengo Kuma.

Le Suntory Museum of Art organise 5 ou 6 expositions par an présentant des objets de leur collection. Il y a des céramiques, des rouleaux, des peintures, des tissus, de la laque, du verre Edo Kiriko et bien plus encore. En prime, vous pouvez également vous procurer des objets d’artisanat exquis dans la boutique de cadeaux du musée.

Sanctuaire Nogi-jinja

roppongi-nogi-jinja

    Situé à l’extrémité nord de Roppongi, ce sanctuaire paisible est dédié au général Nogi, qui a mené les Japonais à la victoire dans la guerre russo-japonaise. C’est un très bel endroit pour une pause tranquille tout en explorant Roppongi. Ouvert en 1923, il était dédié au général Nogi et à sa femme, qui se sont tous deux suicidés pour montrer leur loyauté envers l’empereur Meiji en le suivant dans la mort. Cela a eu lieu dans la maison voisine du sanctuaire en 1912. Malgré son histoire tragique, c’est un lieu magnifique et paisible.

Musée Tomo

    Ce musée se concentre sur la céramique et la calligraphie asiatiques.Fondé en 2003, le musée Tomo possède l’une des plus belles collections de céramiques japonaises modernes au monde, avec des expositions sans cesse renouvelées d’œuvres de maîtres potiers et de jeunes artistes.

Se loger à Roppongi

Booking.com

Vous pouvez également aimer :

2 commentaires

Laisser un commentaire