Matsumae est une ancienne ville fortifiée juste à l'ouest du cap Shirakami, le point le plus au sud d'Hokkaido. À seulement 20 kilomètres à travers le détroit de Tsugaru depuis Aomori, Matsumae était la limite nord du Japon pendant la période Edo et le seul fief féodal sur la frontière autrement sauvage et indomptée d'Hokkaido. La ville prospère attirait les marchands engagés dans le commerce maritime et était protégée par une garnison du château de Matsumae, le seul château de style japonais à avoir été construit à Hokkaido.

Château de Matsumae

chateau matsumae

Construit à flanc de colline, le château de Matsumae (également connu sous le nom de château de Fukushima) est idéalement placé pour exploiter les abondantes ressources naturelles de l’île. Vers la fin de la période Edo, le château fut équipé de canons pour contrer la menace des navires étrangers. Comme pour de nombreux châteaux japonais, le donjon d’origine du château de Matsumae a été détruit plusieurs fois au cours des siècles. La structure actuelle de trois étages est une reconstruction moderne en béton du début des années 1960 qui abrite un musée d’histoire locale présentant une sélection d’artefacts du clan Matsumae local, et quelques objets liés aux Ainu.

Parc Matsumae

Plus de dix mille cerisiers de plus de 250 variétés différentes peuvent être vus autour du parc et ont valu au parc la distinction d’être classé parmi les 100 meilleurs sites de fleurs de cerisier au Japon. De plus, le parc possède un petit musée Sakura juste au nord du donjon du château avec des informations sur le développement des fleurs, des photos et des spécimens préservés des types de cerisiers que vous pouvez voir sur le site.

En raison de la grande variété de cerisiers, Matsumae a une saison de floraison inhabituellement longue qui dure de fin avril à fin mai. Un festival de sakura a lieu pendant une grande partie de cette période avec des stands de nourriture, des stands de festival et des événements fréquents. Le donjon du château est également illuminé le soir entre avril et novembre.

Temple Ryuunin

Matsumae ryuunin

Le quartier du temple de Matsumae est adjacent au parc du château, au nord-ouest du donjon. De nombreux temples sont antérieurs à la construction du château de Matsumae et comprennent certaines des structures les plus anciennes et les plus culturellement précieuses d’Hokkaido. Parmi les autres sites remarquables du quartier des temples, citons le cimetière des seigneurs Matsumae locaux et le Kechimyaku Sakura (cerisier de la lignée) vieux de 200 ans.

Matsumaehan Yashiki

matsumae yashiki

Le long de la bordure ouest du parc Matsumae se trouve le Matsumaehan Yashiki, un petit parc à thème historique qui recrée la ville de Matsumae de la période Edo. Un parc à thème qui recrée Matsumae à l’époque d’Edo. Il y a 14 bâtiments tels que la barrière de bord de mer « Okinoguchi Magistrate’s Office », la « Samurai Residence » où vivait le seigneur féodal, la pêche au hareng « Banya », « Hatago », et « Hairui », qui raconte l’histoire de l’époque. Sur place, il est possible d’essayer une armure ou de louer des costumes d’époque à porter tout en explorant la ville. L’entrée coûte 360 Yens.

Se rendre à Matsumae

Matsumae est accessible en bus depuis la gare de Kikonai (95 minutes, 1300 yens aller simple, un bus toutes les 1-2 heures). Kikonai est desservi par le JR Hokkaido Shinkansen (couvert par le Japan Rail Pass) et par le South Hokkaido Railway (1 heure, 1170 yens aller simple depuis Hakodate, non couvert par le Japan Rail Pass). Il y a également trois bus directs par jour entre la gare de Hakodate et Matsumae (3 heures, 2100 yens aller simple). L’arrêt de bus le plus central de Matsumae est Matsushiro à quelques pas du château.

Se loger à Matsumae

Booking.com

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire