La ville abrite des ryokans bordant chaque côté de la rivière Ginzan, et l’endroit revêt une beauté nostalgique lorsqu'elle est éclairée la nuit par des lampadaires à gaz. La vue rappelle aux visiteurs des scènes du célèbre film "Spirited Away" de Hayao Miyazaki. La ville a servi pour le tournage de la série télévisée "Oshin" (NHK) un succès monumental de 1983. La vue nocturne de la ville recouverte de neige sous les réverbères est particulièrement photogénique.

Histoire

Ginzan onsen

Ginzan Onsen est situé dans une région montagneuse à environ 12 km de l’autoroute d’Oshu. A cette époque, c’était une route étroite et accidentée, et il fallait une journée depuis Obanazawa. Après le déclin de Nobesawa Ginzan, la population a fortement diminué, mais dans le Senboku, qui était coupé du monde, les gens vivaient des auberges et des petites entreprises liées au tourisme des sources chaudes.

Le site Nobesawa Ginzan a été désigné lieu historique national en 1985. La ville thermale s’efforce depuis de préserver la tradition des bains et de l’accueil des touristes, de plus en plus nombreux depuis l’extension du shinkansen en 1999.

Centre historique

Ginzan onsen 2

Le centre-ville de Ginzan Onsen est une zone piétonne (peu de places de parking sont disponibles à proximité). Il est particulièrement agréable de s’y promener le soir lorsque les ryokan sont tous éclairés et que les rues et les ponts sont éclairés par des lampes à gaz. En hiver, le paysage est rehaussé par la neige abondante qui s’accroche aux toits et aux allées. Pendant les mois les plus chauds les clients du ryokan se promènent en ville dans leur yukata, donnant une ambiance pittoresque à Ginzan onsen.

Onsen de pied Warashi Yu

Ginzan onsen warashi yu

Warashi-yu est un bain de pieds public gratuit situé le long de la rivière Ginzan à l’entrée de la zone des sources chaudes. Les visiteurs peuvent en profiter pour admirer les montagnes environnantes, et les auberges en bois à plusieurs étages construites dans un style occidental évoquant la période Taisho (1912-1926). L’eau, qui serait efficace contre les névralgies, les rhumatismes et les maladies de la peau, coule directement d’une source chaude. Les bancs sont disposés de manière à ce que les visiteurs puissent s’asseoir et discuter les uns avec les autres ce qui en fait un bon endroit pour rencontrer et échanger.

Parc de Shirogane

Ginzan onsen shirogane

Situé dans la station thermale de Ginzan onsen, on peut faire le tour du parc en environ une heure grâce au sentier pédestre. À l’entrée du parc se trouvent les chutes de Shirogane à une hauteur de 22 mètres. L’eau qui se brise dans ces chutes d’eau vaut le détour. Les visiteurs peuvent voir toute la splendeur de la cascade depuis le point de vue de l’autre côté. Le parc abrite également l’ancien puits de la mine d’argent qui prospérait autrefois, ainsi que les gorges de Senshin et de Choda, où les visiteurs peuvent apprécier les magnifiques paysages et les sons des ruisseaux de montagne.

Chemins de randonnées

http://www.ginzanonsen.jp/sansaku/pdf/yuttarisansaku.pdf

http://www.ginzanonsen.jp/sansaku/pdf/ginkodosansaku.pdf

http://www.ginzanonsen.jp/sansaku/pdf/takimisansaku.pdf

Se rendre à Ginzan Onsen

Prenez le JR Yamagata Shinkansen de Tokyo à la gare d’Oishida (quatre arrêts au nord de la gare de Yamagata). L’aller simple dure environ 200 minutes et coûte environ 12 000 yens. De là, des bus partent pour Ginzan Onsen toutes les 60 à 90 minutes. Le trajet en bus dure environ 35 minutes et coûte 720 yens aller simple. La partie en train du voyage est entièrement couverte par le Japan Rail Pass, le JR East Tohoku Area Pass et le JR East South Hokkaido Pass, mais le trajet en bus n’est pas couvert.

Se loger à Ginzan Onsen

Booking.com
Ginzan onsen est une charmante petite ville qui s’applique à faire vivre son histoire et ses traditions. Une étape d’une à deux nuits permettra de découvrir comment vivent les Japonais ruraux.

Vous pouvez également aimer :

1 commentaire

Laisser un commentaire