La ville d'Arita est célèbre dans le monde entier pour sa poterie.Arita a été le premier endroit du Japon où la porcelaine a été produite dans les années 1600 et aujourd'hui, la ville vit toujours forte de son histoire et de sa réputation de poterie fine. La croissance d'Arita d'un village japonais ordinaire à une source internationalement reconnue de céramique de qualité a commencé il y a plus de 400 ans.

Musée de la céramique de Kyushu

Arita musée de la porcelaine

Le musée de la céramique de Kyushu est situé à Arita, sur une colline verdoyante surplombant la ville. Il se concentre sur la céramique des différentes régions de Kyushu et vise à préserver et à enseigner cette partie importante de l’histoire culturelle de Kyushu. Le musée possède des collections impressionnantes allant de la vaisselle ancienne d’Arita à la céramique moderne. L’entrée est gratuite, mais l’accès aux expositions temporaires est payant.

Rue principale d’Arita

Rue principale d'Arita

La principale rue commerçante d’Arita est bordée, de points de vente et d’ateliers de céramique. Sur plusieurs kilomètres, un grand choix d’objets en céramique s’offre à vous, que vous cherchiez un souvenir authentique ou simplement pour le plaisir des yeux.

Parc de porcelaine d’Arita

Situé dans l’enceinte d’une reproduction du palais Zwinger de Dresde (Allemagne), le parc à thèmes propose plusieurs lieux et activités en lien avec la céramique. La salle d’exposition présente des poteries d’Europe et du Japon. Découvrez l’exceptionnel vas e de 182 cm qui a été présenté à l’exposition universelle de Vienne à l’époque Meiji. Le jardin à la française invite à la rêverie. Il est possible de s’essayer au golf ou bien de participer à un atelier pour créer sa propre poterie. Pour découvrir la richesse culinaire d’Arita, visitez l’une des deux brasseries de saké et dégustez un repas dans l’un des restaurants du site.

Carrière d’Izumiyama

Arita carriere d izumiyama

C’est l’endroit où le premier kaolin a été découvert à Arita en 1616. Pendant des centaines d’années après sa découverte, la montagne a été exploitée pour son matériau. Aujourd’hui, la mine n’est plus utilisée, mais elle a laissé des traces intéressantes sur la montagne après tant d’années d’utilisation. C’est un lieu historiquement important, c’est donc aussi une attraction qui figure en tête de liste des choses à voir à Arita. La carrière d’Izumiyama se trouve à 15 minutes à pied de la gare de Kami-Arita.

Sanctuaire Tozan

Arita tozan

Établi en 1658, le sanctuaire Tozan (également connu sous le nom de sanctuaire Sueyama) possède une torii unique. Contrairement aux portes typiques en pierre ou en bois, le torii du sanctuaire de Tozan est en porcelaine.

L’impressionnante porte en porcelaine n’est pas la seule caractéristique en céramique du sanctuaire de Tozan. Promenez-vous dans le sanctuaire et vous trouverez de nombreuses pièces telles que des statues de komainu (chien-lion gardien), de grands pots et des lanternes. Même les omamori (porte-bonheur) et les ema ( plaques de vœux) vendus au sanctuaire Tozan sont en porcelaine alors que les versions traditionnelles sont généralement en tissu et en bois. L’humble sanctuaire a été érigé et dédié à 3 personnalités: l’empereur Ōjin, Nabeshima Naoshige (chef de guerre de la fin de l’ère Sengoku), et Yi Sam-pyeong (un potier coréen dont on considére qu’il a introduit la céramique au Japon).

Se rendre à Arita

Depuis la gare de Hakata, prenez la ligne Midori-Huis Ten Bosch et descendez à la gare d’Arita. Le trajet en train dure environ 80 minutes et est couvert par le Japan Rail Pass.

De la gare de Nagasaki, prenez la ligne Nagasaki jusqu’à la gare de Haiki et changez pour la ligne Midori-Huis Ten Bosch sur laquelle vous restez jusqu’à la gare d’Arita. Le trajet dure environ 2 heures et est également couvert par le Japan Rail Pass.

Se loger à Arita

Booking.com
Arita sera une petite étape dans la découverte du Kyushu entre la ville de Saga et les îles Hirado

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire